“Mal nommer les choses, c’est ajouter du malheur au monde” A. Camus

C’est cette phrase qui m’a inspirée pour ce nouvel article et non une idée d’article pour lequel je devais trouver un titre, cette fois.

Je me suis dit : finalement, n’est-ce pas la raison de tous les/mes maux. Une phrase que l’on lance à la volée, puis une interprétation hâtive et/ou inadéquate. S’en suivent des justifications -que l’on n’a, pourtant, pas toujours envie de donner- mais toutefois nécessaires à la poursuite de la communication.

Cela nous amène donc à la question originelle, mais qu’est-ce que c’est que “mal nommer les choses” ? Cela pourrait être la mauvaise utilisation (volontaire, subjective ou trompeuse) d’un mot mais aussi le fait d’utiliser un mot selon son ressenti et le moment et non selon l’usage que l’on devrait en faire. Je ne sais d’ailleurs pas si je suis très claire, et justement, cela peut aussi rejoindre le thème de cet article, en ce sens.

Pour conclure cette petite réflexion, je vais reprendre le lien de cause à effet établi par Camus et ainsi évoquer ce “malheur au monde” en rappelant à quel point une communication bancale, qu’elle soit orale ou écrite, peut être à la source de soucis/conflits ou même, plus grave, de guerres … Ne parle-t-on pas, à l’heure actuelle de la liberté d’expression ? Et en quoi cette liberté d’expression peut-elle être la cause à ce “malheur du monde”..?

En espérant que ce court article ait suscité en vous quelques bribes de réflexion,

Je vous souhaite une bonne fin de semaine !

Roseline ❤

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s